Un triumvirat provisoire pour diriger la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (Conacoc)

Un triumvirat provisoire pour diriger la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (Conacoc)

Une médiation menée par le Cadre unitaire islamique a permis de mettre sur pied un triumvirat provisoire à la tête de la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (Conacoc).

Depuis la disparition de Mourchid Iyane Thiam, le 29 janvier 2021, des dissensions sont apparues au sein de la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (Conacoc) où plusieurs personnes se disputent la coordination.

Sous l’égide du ministre de l’Intérieur, le Cadre unitaire islamique a réuni les différents acteurs de la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (Conacoc) afin de trouver une solution permettant à la Commission nationale de fonctionner efficacement.

« A l’issue de cette réunion ouverte par le Ministre Antoine Félix Abdoulaye Diome, il a été décidé de mettre en place un Comité de pilotage transitoire co-dirigé par Messieurs Ahmadou Cisse Ndieguene, Dr Mohamed Bouchra Dieye et Oumar Diene », annonce un communiqué ayant sanctionné la fin des concertations.

Le comité provisoire de la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (Conacoc) va organiser « dans l’unité et pour l’intérêt des musulmans, l’observation du croissant lunaire en vue du mois de Ramadan rédempteur », apprend-on.

L’équipe provisoire va par ailleurs poursuivre le travail en vue de consolider la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (Conacoc) et d’améliorer les modalités de travail.

Makhtar C.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *